Fondé en 1977, le Carrefour d'entraide bénévole des Bois-Francs est un organisme à but non lucratif issu de la volonté d'un groupe d'individus ayant un but commun : développer une infrastructure de services bénévoles en collaboration avec les organismes du milieu et mettre sur pied des services favorisant le maintien à domicile des personnes en perte d'autonomie.

Pour mettre en place une structure organisationnelle adéquate, un comité provisoire fut formé, à l’époque, par Michel Desfossés, Marie-Josèphe Faritzy-Chaussé, Rita St-Pierre, Georgette Mélançon, Louis Blanchet, Pierre Lemieux, Alice Rheault, Louise Barsalou et Ginette Genois. Le Carrefour d'entraide a été dirigé successivement par Ginette Genois (1977-1979), Monique Ricard (1979-1998) et Francine Langlois (1998 à ce jour).

La mission première du Carrefour d'entraide est de promouvoir l'action bénévole dans les différents secteurs de l'activité humaine et de susciter une réponse aux besoins du milieu.

Récipiendaire de plusieurs prix honorifiques provinciaux et régionaux, l'organisme s'enorgueillit de sa saine gestion administrative et de sa structure organisationnelle.

Aujourd'hui, en 2015, l'organisme compte sur le travail continu de quatre personnes salariées à temps plein, de quatre personnes à temps partiel et d'une contractuelle. Le nombre de services qu'assure le centre d'action bénévole, avec la précieuse collaboration de près de 390 bénévoles, représente un apport essentiel à la communauté.

Le Carrefour d'entraide offre, par l'entremise de ses bénévoles, des services de qualité à la population, tels que la popote roulante et congelée, l'accompagnement-transport, les visites amicales et les téléphones amicaux, la magnétothèque, le service de bénévole à la cour, les ambassadeurs de services, le courrier des jeunes, etc. L'organisme travaille également en étroite collaboration avec les établissements de santé et des services sociaux ainsi qu'avec les organismes communautaires et bénévoles.

Par son dynamisme et sa volonté toujours renouvelée de répondre aux besoins de la clientèle en perte d'autonomie, le Carrefour d'entraide bénévole s'est bâti une notoriété indéniable dans les Bois-Francs.

Ayant pignon sur rue au 40, rue Alice à Victoriaville, le Carrefour d'entraide, communément appelé la « Maison des bénévoles », se veut un lieu d'accueil et le carrefour de l'entraide communautaire.