Récipiendaire du prix d’excellence: Association des bénévoles du CHBF

Fondation Hôtel-Dieu d'Arthabaska

Le CHSLD (Centre d’hébergement soins longue durée), autrefois appelé l’Ermitage, offre à la population du territoire de la MRC d’Arthabaska des services d’hébergement et des services de maintien dans le milieu de vie naturel. 

De 1952 à 1974, plusieurs organismes venaient régulièrement ou occasionnellement à l’Ermitage (aujourd’hui CHSLD) pour divertir et faire des visites plus personnalisées aux bénéficiaires. C’est en 1974 que madame Gaby Hinse offre ses services pour aider à organiser des activités. Ce fut donc la première lancée des activités au CHBF; à l’automne 1989, 56 bénévoles faisaient du bénévolat dans 26 services différents. 

En raison de l’alourdissement de la clientèle, les objectifs et les programmes devaient sans cesse être considérés. C’est en janvier 1989 que l’Association des bénévoles du CHBF a débuté. Depuis ce temps, cette association est constamment en évolution, selon les besoins de la clientèle. 

Les objectifs de l’Association des bénévoles du CHBF ont pour but de maintenir et d’améliorer la qualité de vie des bénéficiaires, tout en contribuant à leur mieux-être, par des activités adaptées à leurs besoins. De même, l’Association organise des activités qui apportent une aide et un réconfort moral à tous les bénéficiaires.

Une des importantes réalisations de l’Association des bénévoles du CHBF pour l’année 1999 – 2000 a été la tenue du grand bazar annuel et automnal, qui est une source de financement appréciable et qui monopolise 112 bénévoles durant 5 jours, dont 2 ½ jours ouverts au public. Cette activité permet d’amasser des fonds pour redistribution à la clientèle. Les bénéficiaires attendent avec joie cet événement, car c’est pour eux l’occasion d’avoir continuellement des visiteurs venant des villes et des villages des alentours, ce qui leur permet de socialiser et de renouer avec des gens qu’ils ont connus mais qu’ils n’ont plus souvent l’occasion de voir.

Récipiendaire d’une mention d’honneur: Fondation Hôtel-Dieu D’Arthabaska

Fondation Hôtel-Dieu d'Arthabaska

La Fondation Hôtel-Dieu d’Arthabaska a pour but de supporter financièrement l’Hôtel-Dieu d’Arthabaska afin d’assurer à la population des Bois-Francs une gamme complète de services hospitaliers. Elle permet également de maintenir des soins médicaux de premier ordre dans la région des Bois-Francs, d’aider à la prévention de la maladie et favoriser la mise sur pied d’un secteur de recherche.

Depuis sa constitution, la Fondation Hôtel-Dieu d’Arthabaska a permis notamment le développement des spécialités et technologies de médecine nucléaire, d’échographie, de tomographie axiale, d’électrophysiologie médicale, de laparoscopie d’intervention et de laser en ophtalmologie.

Voici quelques réalisations de la Fondation Hôtel-Dieu d’Arthabaska en 1999 – 2000 :

Mise sur pied de visites guidées du Centre hospitalier à l’intention de différents groupes, clubs sociaux et autres. Ces visites ont pour but de renseigner le public sur l’utilisation des dons et, par le fait même, de lui montrer les appareils acquis grâce à la participation financière de la Fondation. 

Implication de tous les Collèges des gouverneurs dans l’organisation et la vente de billets pour la dixième édition de la course des p’tits canards.

Récipiendaire d’une mention d’honneur: Handicap action autonomie Bois-Francs

Handicap action autonomie Bois-Francs

Fondée en 1984, l’Association des consommateurs handicapés des Bois-Francs mit l’emphase sur la promotion, la défense des droits, la sensibilisation, l’accessibilité et l’intégration sociale des personnes handicapées. Une des premières réalisations fut la mise sur pied d’Orthopro, ayant pour objectif la réparation de fauteuils roulants. L’augmentation du nombre de membres indique la présence de dynamisme au sein de l’association. De 50 membres à ses débuts, elle franchit le cap de 150 en l997, pour grimper jusqu’à 218 présentement. L’année 1996 fut importante, en raison du changement de la raison sociale de l’association pour « Handicap action autonomie Bois-Francs ». Les nouvelles tangentes prises par l’organisme démontrent bien que ses membres s’expriment de plus en plus sur leurs besoins.

L’objectif de l’organisme vise à regrouper les personnes handicapées de la MRC d’Arthabaska. Sa mission est d’assurer une participation active de ces personnes dans le développement de leur autonomie et de leurs conditions économiques et sociales, notamment par la promotion, l’éducation et la défense des droits. 

Voici quelques-unes des réalisations d’Handicap action autonomie Bois-Francs en 1999 – 2000 : 

Développement d’une politique de reconnaissance pour les bénévoles. Ils ont organisé une soirée pour remercier les bénévoles impliqués dans l’organisme. Ils ont également informatisé leur liste de bénévoles pour en tirer des statistiques annuelles en heures de bénévolat.

Initiateur du projet pour la construction d’un îlot résidentiel. En septembre 1999, un conseil d’administration provisoire, représenté par plusieurs personnes du milieu, fut mis en place. La construction devrait avoir lieu en l’année 2001.

Handicap action autonomie Bois-Francs est à l’origine de la politique d’accessibilité universelle pour les personnes handicapées. Cette politique fut adoptée par le conseil municipal de la Ville de Victoriaville le 7 septembre 1999.

Récipiendaire de la mention spéciale: AFEAS de Kingsey Falls

AFEAS de Kingsey Falls

L’AFEAS de Kingsey Falls existe depuis plus de 30 ans. Cette association a pour but de regrouper les femmes pour les informer, les éduquer, tout en cherchant à améliorer la condition féminine. L’association compte maintenant 40 membres et elle est en pleine évolution.

En 1999 – 2000 le groupe a mis sur pied un projet intitulé « Opération tendre la main ». Ils ont installé un sapin gigantesque dans un endroit très passant dans la municipalité. Le sapin portait fièrement le nom de « L’arbre de la paix ».

Une pièce de théâtre, intitulée « La violence parlons-en », a également été conçue et jouée par 8 élèves devant tous les étudiants de l’école. Cette activité a été clôturée par une rencontre des jeunes de l’école, organisée en vue de les sensibiliser à la non-violence.

Ces incitations à la non-violence ont eu un rayonnement sur toute la population de Kingsey Falls, et cela grâce aux initiatives de l’AFEAS de cette ville (arbre de la paix, pièce de théâtre).